04 mai 2019

ON N'EFFACE PAS LES SOUVENIRS de Sophie Renouard

20190425_110320-01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé

Comment retrouver son chemin quand on a tout perdu ?

Annabelle a une vie merveilleuse. Un mari qui l'aime, deux petites filles adorables, une famille soudée.
Jusqu'à ce jour de septembre où elle est brutalement arrachée à ses proches, laissée pour morte au milieu de la forêt. Lorsqu'elle reprend conscience, sa mémoire s'est effacée. Plus de traces... Pour remonter le fil de sa vie, Annabel va devoir affronter la face cachée d'un bonheur qu'elle croyait parfait.

 

Juste mon avis

 

Une véritable pepite, une petite bulle de bonheur. 

J'ai apprécié l'écriture, le melange des genres, entre drame, enquête policière, histoire familiale,  rencontres improbables, amitiés, amour. Des ingredients qui rendent ce roman tres addictif et plaisant. Impossible de le poser, ou si on le pose, il nous tarde de le retrouver. Les personnages sont attachants, du moins certains, la plupart, on s'attache à ce vieil homme ermite, cette nounou telle une mère, la petite fille...

J'ai gagné ce livre via un concours instagram, et il restera longtemps dans ma bibliothèque, apres l'avoir prêté à ma fille entre autres.

Évidemment je vous le recommande. 


23 avril 2019

MA CHERIE DE LAURENCE PEYRIN

Screenshot_20190423-112832_Instagram

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Née dans un village perdu du sud des États-Unis, Gloria était si jolie qu’elle est devenue Miss Floride 1952, et la maîtresse officielle du plus célèbre agent immobilier de Coral Gables, le quartier chic de Miami.
Dans les belles villas et les cocktails, on l’appelle « Ma Chérie ». Mais un matin, son amant est arrêté pour escroquerie.
Le monde factice de Gloria s’écroule : rien ne lui appartient, ni la maison, ni les bijoux, ni l’amitié de ces gens qui s’amusaient avec elle hier encore.
Munie d’une valise et de quelques dollars, elle se résout à rentrer chez ses parents. Dans le car qui l’emmène, il ne reste qu’une place, à côté d’elle.
Un homme lui demande la permission de s’y asseoir. Gloria accepte.
Un homme noir à côté d’une femme blanche, dans la Floride conservatrice de 1963...Sans le savoir, Gloria vient de prendre sa première vraie décision
et fait ainsi un pas crucial sur le chemin chaotique qui donnera un jour un sens à sa nouvelle vie...

 

Alors là, j'ai du passer completement à côté, car il etait noté "coup de coeur assuré sur le livre" et les chroniques que j'ai pu lire de ci, de là,  sont unanimes...

Pour moi, un coup de coeur n'est jamais assuré cependant, je me remets en question, car mon avis, ce n'est que mon avis, est véritablement, bien moins enjoué.

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans le livre, à m'accrocher, même. La premiere partie m'a presque ennuyée et je n'ai pas apprécié la plume... je suis toujours désolée d'écrire, un avis autre que positif. Mais, cela peut venir de tant de choses, un livre qui nous a tellement plu juste avant, des préoccupations qui compliquent la concentration...

Passé la 1ere partie, je suis entrée dans l'histoire. Certes l'heroine ne me seduit pas, mais les retrouvailles avec son passé, me semble faire glisser la plume.

Beaucoup de sujets interessants sont abordés,  mais survolés à mon sens. Les choses s'enchaînent, les unes aux autres, comme si le personnage, passait d'un moment à un autre de sa vie, sans se retourner, fataliste, elle subit, elle represente une femme libre, protagoniste, et pourtant elle semble tout subir, sans aucun contrôle,  je dirais même sans en avoir vraiment conscience...

Je suis donc très mitigée et j'ai hate que ma fille le lise pour me donner son avis...

 

Posté par Photaurore à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

LA VIE QUI M'ATTENDAIT DE JULIEN SANDREL

Screenshot_20190423-104832_Instagram

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ❤

 

QUAND LE BONHEUR N’ARRIVE PAS,
QUAND UN MENSONGE A TOUT FAUSSÉ,
ET SI C’ÉTAIT L’HEURE DE LA DEUXIÈME CHANCE ?
 

« Ma petite Romane, on se connaît depuis longtemps, il faut que je vous dise : je vous ai vue sortir en larmes du bureau de ce pneumologue à Marseille. Pourquoi vous cachiez-vous sous une perruque rousse ? »
Romane, 39 ans, regarde avec incrédulité la vieille dame qui  vient de lui parler. Jamais Romane n’a mis les pieds à Marseille.Mais un élément l’intrigue, car il résonne étrangement avec un détail connu de Romane seule : sa véritable couleur de cheveux est un roux flamboyant, qu’elle déteste et masque depuis
l’adolescence sous un classique châtain.
Qui était à Marseille ?
Troublée par l’impression que ce mystère répond au vide qu’elle ressent depuis toujours, Romane décide de partir à la recherche de cette autre elle-même. En cheminant vers la vérité, elle se lance à corps perdu dans un étonnant voyage
entre rires et douleurs.

 

J'ai adoré ce livre,  vraiment, la plume, l'humour, la tristesse, l'amour et le suspence, un cocktail délicieux dont je me suis détectée avec hate et que j'ai eu du mal à quitter. Cette lecture m'a fait du bien. Et cette alternance entre le récit de Romane et celui de son père donne un rythme excellent.

C'est lumineux, alors evidemment je vous encourage à le lire....

LE PARFUM DE L'HELLEBORE DE CATHY BONIDAN

Screenshot_20190423-104749_Instagram

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      ❤

 

Résumé

Au centre psychiatrique Falret, seul Serge, le jardinier taciturne, calme les crises de Gilles, petit autiste de 11 ans et l'ouvre un peu au monde. Deux jeunes filles observent leur tendre manège : Anne, la si sérieuse nièce du directeur, et Béatrice, la malicieuse, qui toise son anorexie d'un œil moqueur. Dans ce roman plein d'espérance, leurs destins vont se croiser, entre légèreté et mélancolie. La vie réserve heureusement bien des surprises.

Juste mon avis

Un pur délice!

C'est un roman plein de douceur, touchant, ou l'amour et l'amitié se cotoient avec élégance malgré le contexte difficile.

Les sujets me touchent et font écho à mon experience personnelle, et j'ai adoré la plume fluide et delicate.

J'ai juste été un peu été perdue entre les 2 parties, tant j'avais envie de connaitre la suite. Mais c'est d'une grande habilité, cela donne un rythme très interessant et une attente necessaire pour nous maintenir en haleine.

Un merveilleux roman!

SOUS LE SOLEIL DE MES CHEVEUX BLONDS D'AGATHE RUGA

20190408_193144-02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

L’une est blonde, secrète et bourgeoise. Au lycée, on la surnomme Brigitte. L’autre, extravertie et instable, répond au nom de Brune. Toutes deux sont encore des jeunes filles pleines d’avenir. Ensemble, elles se le promettent, elles pourront tout vivre.Traversant les années folles de la jeunesse, elles découvrent la joie d’aimer, de danser, de rire et de boire jusqu’au petit matin en rêvant à leurs destins de femmes. Mais un étrange jour d’été, tout s’arrête brusquement. Sans donner aucune explication, Brigitte rompt leur amitié et disparaît.
Les années passent mais n’effacent pas la douleur de l’absence. Lorsque Brune tombe enceinte, le moment est venu de comprendre ce qui s’est joué entre elles, ce qui les a unies puis séparées. D’autant que Brigitte, dont elle n’avait plus la moindre nouvelle, revient la hanter : dans ses rêves, elle aussi attend un enfant… Avec brio, Agathe Ruga explore une tranche de vie aussi enivrante que violente, celle des premières fois, de l’éveil de la féminité, du passage à l’âge adulte et des désillusions, jusqu’à la délivrance.

 

Juste mon avis:

 

J'avais je crois bien trop d'attentes, face aux chroniques plus que positives, lues un peu partout.

C'est un livre très  contemporain sur l'amitié,  l'amour, les dechirures, les desillusions, et tous ces sujets ne peuvent que faire echo en nous tous.

Ce livre se lit tres aisement et je l'ai lu avec plaisir et hate de connaitre la suite.

Cependant, il y a selon moi, dans l'écriture, un manque de sensibilité,  d'émotion, il y a une froideur, qui m'a empêché de m'approcher, de m'identifier, de ressentir, et ce n'est toujours selon moi, pas de la mélancolie...

Malgré tout, je vous le conseille, et je tire mon chapeau, à l'auteure, qui fait le grand saut, de blogeuse à romancière. 

 

 


02 avril 2019

"PLEURER DES RIVIERES" ALAIN JASPARD

IMG_20190401_140316_777

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé:

Court, rythmé, incisif, Pleurer des rivières explore les clivages sociaux et révèle les multiples visages de la détresse. Alain Jaspard se glisse derrière l'apparente vérité, souvent froide et implacable, et refusant de s'engouffrer dans les évidences, il prend un malin plaisir à les démonter.
Franck le savait, il n'aurait pas dû se laisser attendrir quand Sammy, fauché comme les blés, lui a parlé de son plan infaillible – sur le banc des accusés le constat est amer. Heureusement, Julien, leur avocat commis d'office, connaît ses dossiers et obtient facilement sa relaxe. Franck est un type bien, marié à Mériem et père de sept enfants. D'ailleurs la joyeuse bande vit, ou survit, sur l'aire des gens du voyage d'Argenteuil, où Julien fait leur connaissance.
Choc des cultures pour ce bourgeois parisien confortablement installé avec Séverine, auteur jeunesse à succès qui écrit pour les enfants qu'elle ne parvient pas à avoir. Et si rien ne prédestinait les deux couples à se rencontrer, le ventre fécond de Mériem va sceller un pacte dont ils ne pourront plus revenir...

 

Mon avis:

Il faut à mon avis passer les 1eres pages dont le langage et l'écriture sont déroutants , puis j'ai su que j'allais me laisser emporter.

Ce livre est original, sans retenue, addictif, je m'y suis promenée comme dans un livre  photos en noir et blanc, où je construisais une histoire.

La société des gens du voyage, dont j'ai toujours rêvé de faire des photos, y est parfaitement dépeinte,  sans detours, avec beaucoup d'empathie.

On navigue entre ce monde et un autre monde fait de privilèges et richesses. 2 mondes qui vont se rencontrer, se cottoyer, se lier d'amitié, et se retrouver dans un projet commun.

Nombreux sont les sujets évoqués, la différence de classe, évidemment, les rencontres, l'amour, les liens improbables, l'amitié, la douleur de ne pas pouvoir enfanter, d'où ce titre magnifique, d'une chanson dont on se surprend à fredonner l'air et les paroles, le vaste et si présent sujet du vivre ensemble, de la peur de l'autre, de la difference, la religion et le souci de mettre au monde plus d'enfants que l'on ne peut nourrir, et puis la justice, la loi, intransigeante, tranchante...

C'est vivant, c'est prenant, c'est enivrant et drole parfois, un peu fou aussi.

Un livre à lire, sans hésitation, un premier livre, comme une promesse...

 

29 mars 2019

Une évidence d'Agnés Martin Lagand

Screenshot_20190329-100126_Instagram

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Résumé :

Faut-il se délivrer du passé pour écrire l'avenir ?

Reine mène une vie heureuse qu'elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n'était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats..

Pour son dernier roman, Une Évidence, Agnès Martin-Lugand délaisse les titres alambiqués dont elle a le secret pour aller droit au but. Elle y délivre la vie de Reine, une mère de famille qui a tout pour être heureuse, avec un fils de 17 ans et un métier qui la passionne. Mais il semble que toute cette existence parfaite à l’extérieure soit rongée par un terrible secret à l’intérieur. Tout ce bonheur serait finalement bien plus fragile qu’il n’en a l’air…

 

Mon avis:

Je n'ai jamais manqué la sortie de ses livres. Je la suis depuis le tout début et n'ai jamais été déçue,  bien au contraire. Tous ces romans touchent mon ame et mon coeur, je m'attache à chacun des personnages, Reine, l'héroïne de ce roman, jeune mere si attachante, nous amène peu à peu avec suspense à la decouverte de son secret, et on rêve en silence que tout cela se termine au mieux.

La plume est toujours aussi agréable et fluide.

Je n'avais aucune hate à refermer ce livre, j'ai fait trainer les dernières pages, pour ne pas avoir à quitter tous ces personnages.

Depuis j'ai envie de retourner errer dans les ruelles de Saint Malo, ses remparts et la plage du Sillon.

Cette lecture fut un reel bonheur, un nectar savoureux, que je ne peux que vous inciter à lire.

20 mars 2019

"Je te promets la liberté" Laurent Gounelle

 

IMG_20190320_122340_319

Résumé :

 

Imaginez  : votre employeur vous laisse dix jours pour sauver votre poste et, le soir même, votre conjoint vous laisse entendre que votre couple n’en a plus pour longtemps… Dans les deux cas, on vous reproche votre personnalité, mais qu’y pouvez-vous  ?
Lorsqu’un ami vous parle d’un homme mystérieux, membre d’une confrérie très secrète détentrice d’un savoir ancestral, qui a le pouvoir d’installer en vous une toute nouvelle personnalité, la perspective est peut-être tentante…
 
C’est ce qui arrive à Sybille Shirdoon, l’héroïne de cette histoire  : confrontée à l’échec, à la séparation, à la trahison, mais aussi au bonheur, à la joie, à l’amour, elle s’embarque alors dans un chemin extraordinaire vers la découverte de soi et des autres.

 

Mon avis:

 

C'est la 1ere fois que je lis un livre de cet auteur, et on ne m en a dit que du bien.

Je ne dois pas avoir la même notion, définition du mot "suspense" car ce livre est présenté ainsi "Avec son nouveau roman à suspense,  Laurent Gounelle vous entraîne au cœur d’une  histoire exaltante dans laquelle  vous allez vous perdre… et vous retrouver."

Car personnellement je n'en ai ressenti aucun. Certes l'écriture est plaisante, l'idée intéressante, mais j'ai trouvé cela redondant, lent et au bout du compte peu enrichissant.

Je pense que mon avis est biaisé par le nombre de livres que j'ai pu lire, livres psy, sur la quête de soi et tout ce qui s'en rapproche. Sur mes recherches et expériences à ce sujet, j'en suis convaincue.

C'est pourquoi je pense que mon avis n'est pas forcément un bon critère. 

J'ai cependant lu ce livre en entier, sans hâte certes mais avec plaisir.

 

J'attends vos suggestions pour un autre livre de cet auteur.

 

Recommandé par mon frère 

 


 

03 mars 2019

Un avion sans aile de Michel Bussi

Screenshot_20190303-132045    

 

 

Résumé:

23 décembre 1980. Un crash d'avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd'hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ?
Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu'il s'apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu'il referme aussitôt, assassiné.
Il ne reste plus à Émilie qu'un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité...

Avis:

Ceci est une mise à jour du blog que j'ai laissé à l'abandon depuis quelques temps, je tente de retrouver les livres que j'ai omis d'y noter, et celui ci en fait partie.

Je m'apprête à lire le dernier roman de Michel Bussi, et je n'en ai pas trouvé sur ce blog, d'autres de lui. Ce que je savais improbable. En effet, j'ai donc lu un avion sans elle, il y a sans doute un long moment, vu la date de sa parution. 

Je me souviens de l'histoire, et d'un agreable moment de lecture.

Je me souviens avoir ensuite acheté 2 autres de ses livres, qui sont sur ma Kobo, mais que je n'ai pas encore lus, donc il n'y a plus qu'à 😊

 

lu sur la kobo

 

 

 

Posté par Photaurore à 13:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 avril 2018

Les loyaute de Delpine de Vigan

Screenshot_20180421-094310    

 

 

 

 

 

  ****

 

Resume

Théo a douze ans et demi. Ses parents son divorcés.

Hélène est l’un de ses professeurs. Mathis, son meilleur ami. Cécile, la mère de Mathis.

Hélène soupçonne Théo d’aller mal. Peut-être est-ce dû à son passé, mais elle s’en inquiète plus que de raison.

Mathis suit son ami dans ses expériences les plus folles. En dépit du bon sens et dans le dos de leurs parents et professeurs.

Cécile a découvert un secret bien caché de son mari. Elle aurait préféré ne rien savoir. Aussi, elle pense que Théo a une mauvaise influence sur son fils, qui en viendrait presque à filer un mauvais coton.

 

Mon avis

ce roman est poignant,  les personnages attachants, l'ecriture sobre accentue la retenue, la pudeur face à cette situation. J'ai aimé .

 

Pourquoi ce livre, je lis tous les livres de cette auteyre, et je suis rarement decue.

 

 

Posté par Photaurore à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,