06 novembre 2014

Peine Perdue d'Olivier Adam

PHOb2321624-2ea4-11e4-b209-49fd18609e24-300x450 autocollant-smiley-decu

 

 

Résumé:

Les touristes ont déserté les lieux, la ville est calme, les plages à l'abandon. Pourtant, en quelques jours, deux événements vont secouer cette station balnéaire de la Côte d'Azur : la sauvage agression d'Antoine, jeune homme instable et gloire locale du football amateur, qu'on a laissé pour mort devant l'hôpital, et une tempête inattendue qui ravage le littoral, provoquant une étrange série de noyades et de disparitions. Familles des victimes, personnel hospitalier, retraités en villégiature, barmaids, saisonniers, petits mafieux, ils sont vingt-deux personnages à se succéder dans une ronde étourdissante. Vingt-deux hommes et femmes aux prises avec leur propre histoire, emportés par les drames qui agitent la côte. Avec Peine perdue, Olivier Adam signe un livre d?une densité romanesque inédite, aux allures de roman noir, et dresse le portrait d'une communauté désemparée, reflet d?un pays en crise. 

 

Mon avis:

Grande amatrice de cet auteur, je me suis perdue parmi tous ces personnages, et n'ait réussi à m'approprier leur histoire....

 

Je ne pouvais, ne pas le lire, acheté pour la kobo

 

 

Posté par Photaurore à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 décembre 2010

"Falaises" Olivier Adam

9782757800683  coeur_rouge_transparent_agendathumbnail  coeur_rouge_transparent_agendathumbnail

Bio de l'auteur:

  • Olivier Adam est né en 1974. Après avoir grandi en banlieue et vécu
    à Paris, il s’est installé à Saint-Malo. Il est l’auteur de nombreux
    livres dont Passer l’hiver (Goncourt de la nouvelle 2004), Falaises,
    À l’abri de rien (prix France Télévisions 2007 et prix Jean-Amila-
    Meckert 2008), Des vents contraires (prix RTL / Lire 2009).

Un aperçu:

  • Etretat. Sur le balcon d’une chambre d’hôtel, un homme veille. Au bout de son regard : les falaises éclairées d’où s’est jetée sa mère vingt ans plus tôt.
    Le temps d’une nuit, le narrateur déroule le film de sa vie, cherche dans sa mémoire rétive les traces de sa mère disparue.
    Un roman d’un souffle et d’une ampleur romanesque exceptionnels.

Mon avis:

De ceux que j'ai préalablement lu ce n'est pas mon préféré, j'ai eu un peu de mal à suivre l'auteur, le tracé...Néanmoins, on y retrouve sa plume, l'émotion, la vie et tout ce que cela implique, impose...

Je vais vous livrer un extrait qui m'a beaucoup émue, touchée, donné la chair de poule...

"j'ai 31 ans et rster en vie à longtemps été pour moi une activité à plein temps, un programme, un horizon. Garder un semblant d'équilivre. Ne pas tomber en miettes ni fondre en larmes. Ne pas m'enfoncer, me laisser entraîner par ceux qui sont loin désormais,  à qui j'étais lié et dont le poids me leste...."

Rien que pour ces quelques lignes j'aurais pû lire ce livre....

Ce livre m'a été conseillée par Patricia

Posté par Photaurore à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,