06 janvier 2018

On regrettera plus tard

Screenshot_20180106-073557

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    ****

 

Résumé :

Cela fait bientôt sept ans qu'Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu'à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d'un destin que l'on croyait tout tracé ?Avec la vitalité, l'émotion et la générosité qui ont fait l'immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l'existence et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé. Eric et sa fille débarquent dans la vie de Valentine, un soir d'orage. Ils sillonnent les routes et vont trouver refuge chez Valentine pour poser leurs bagages et aussi les casseroles qu'ils trimbalent.

 

Mon avis :

 

Comme à chaque roman Agnes Ledig nous prend par la main pour nous amenez dans un noiveau roman plein de tendresse malgré les accros de la vie.

On navigue entre le présent et le passé sans parvenir aisément à faire le lien entre les 2 parties. Quel est donc le personnage, ou les personnages frappés par ce passé douloureux et lourd.

On s'interroge sur la vie en société et le choix de s'en écarter, la tentation parfois de le faire. On constate de nouveau combien le passé de nos aïeuls peut avoir d'impact sur notre propre vie. 

Et puis l'amour, l'amitié, la tendresse, les valeurs sont une fois encore au rendez vous de ce roman. 

Un roman qui se lit bien, qu'on a plaisir à parcourir, comme une caresse.

 

Ce livre m'a été conseillé par ma livre

 

Posté par Photaurore à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


01 octobre 2017

Désolée, je suis attendue d'Agnès Martin Lugand

Screenshot_20171001-095529

 

 

 

 

 

 

 

 

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

 

Résumé 

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir.Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé

Mon avis

J'ai encore une fois adoré me laisser emporter dans l'univers de cette auteure, m'attacher à ses personnages, avoor du mal à poser mon livre pour le retrouver plus tard. Un très bon moment.

Pour le moment j'ai acheté tous ses romans, le dernier m'a un peu déçue mais il arrive parfois qu'un livre nous plaise moins que tous les autres, surtout lorsqu'ils commencent à en sortir trop...

Celui ci fut delicieux

Posté par Photaurore à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 septembre 2017

J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnes Martin Lugand

Screenshot_20170930-215009    ***

 

 

 

Résumé 

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.   Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ? Agnès Martin-Lugand a vendu plus d'un million de livres en seulement quatre romans. Installée en France comme à l'étranger parmi les auteurs français les plus en vue, elle livre dans ce cinquième roman une réflexion profonde sur les rêves et l'ambition de chacun

 

Mon avis

J'ai acheté tous les livres d'Agnes Martin Lugand et je me suis toujours laissée emportée avec grand plaisir. Pour celui ci, il en fut de même mais c'est sans aucun doute celui que j'ai le moins préféré. On se doute de ce qui nous attend, c'est captivant malgré tout, intriguant mais sans doute trop et on referme ce livre sans ce regret qui m'a habité pour tous les autres.

Les auteurs finissent toujours par trop écrire, pour répondre à la demande, de leur éditeur, de leurs lecteurs, de leur ego, mais une pause parfois est nécessaire. 

 

J'attendrai le prochain mais avec patience sans impatience.

Merci toutefois à l'auteur pour ce moment passé avec ces personnages.