04 octobre 2017

Chanson douce de Leila Slimani

Screenshot_20171004-125520

 

 

  

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

 

 

 

Résumé 

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.

À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

 

Mon avis

On sent peu à peu s'installer le côté malsain et ma hantise personnelle des nounous se met en alerte. Un livre poingnant.

Prêté par ma mère 

 


01 octobre 2017

Nos etoiles contraires de John Green

Screenshot_20171001-135451

 

 

 

 

 

 

 

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

 

Resume

Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence. les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis

Une superbe histoire, j'ai autant adore le livre que le film que j'ai vu apres avoir lu le livre. Un roman pour ados? un roman sur une histoire d'amour d'ados avec comme intru la maladie, poignant...

je ne me souviens plus comment je suis tombee sur ce livre

Posté par Photaurore à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan

Screenshot_20171001-132507

 

 

 

 

  

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

Résumé 

« Dans l’ouvrage, la narratrice, Delphine, auteure à succès, nous livre les doutes qui peuvent assaillir un écrivain lorsque celui- ci ne trouve plus l’inspiration, elle- même vivant ce cauchemar. Elle raconte alors à postériori les faits qui ont précédé son blocage et l’implication de « L. », sa nouvelle amie, dans sa situation de souffrance et de frustration. »

Mon avis

Excellent...

 

je guette ses lives...

Posté par Photaurore à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

La maladroite d'Alexandre Seurat

Screenshot_20171001-114415

 

 

 

 

 

 

 

  

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

 

 

Résumé 

Inspiré par un fait divers récent, le meurtre d’une enfant de huit ans par ses parents, «La Maladroite» recompose par la fiction les monologues des témoins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, médecins, services sociaux, gendarmes… Un premier roman d’une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilités de chacun dans ces tragédies de la maltraitance.

Mon avis

J'ai toujours été intéressée, bouleversée par ce sujet, intriguée, effarée. Ce livre est un constat terrible sur la responsabilité de chacune des personnes qui croise, cotoie ces enfants concernés. Terrible!

 

Recommandation fnac

Posté par Photaurore à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

La femme au carnet rouge de Antoine Laurain

Screenshot_20171001-113231

 

 

 

 

 

 

 

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

Résumé 

Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S’il ne contient plus de papiers d’identité, il recèle encore une foule d’objets qui livrent autant d’indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum… Désireux de la retrouver, l’homme s’improvise détective. À mesure qu’il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies. 

Mon avis

Une belle hisoire comme il n'en arrive pas tous les jours et qui fait rêver les âmes romantiques...A lire

Au hasard d'un passage dans une librairie

Posté par Photaurore à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Charlotte de David Foenkinos

Screenshot_20171001-112053

 

 

 

 

 

 

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

Résumé 

En 2014, l'auteur de La Délicatesse est revenu avec un roman bardé de prix (Goncourt des Lycéens, Renaudot...), délivrant une écriture toute en finesse, pour retracer le destin tragique de l'artiste peintre Charlotte Salomon. David Foenkinos nous plonge dans l'horreur nazie à travers ce portrait d'une femme exceptionnelle, des hautes sphères de la société allemande à l'horreur d'un camp de concentration. L'artiste connait enfin la renommée qui aurait dû être la sienne...

 

Mon avis

Si différent de la delicatesse, même dans l'écriture mais passionnant, superbe!

Quand un livre me plait ce qui fut le cas de la delicatesse, je m'offre le livre suivant...

Posté par Photaurore à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Désolée, je suis attendue d'Agnès Martin Lugand

Screenshot_20171001-095529

 

 

 

 

 

 

 

 

Screenshot_20171001-100102

 

 

 

 

 

Résumé 

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir.Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé

Mon avis

J'ai encore une fois adoré me laisser emporter dans l'univers de cette auteure, m'attacher à ses personnages, avoor du mal à poser mon livre pour le retrouver plus tard. Un très bon moment.

Pour le moment j'ai acheté tous ses romans, le dernier m'a un peu déçue mais il arrive parfois qu'un livre nous plaise moins que tous les autres, surtout lorsqu'ils commencent à en sortir trop...

Celui ci fut delicieux

Posté par Photaurore à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Ma mère, cette inconnu de Philippe Labro

Screenshot_20171001-094012

 

 

 

 

 

 

 

****

Résumé 

Netka, il y a du slave dans ce nom qui sonne clair. Elle a cinquante pour cent de sang polonais dans ses veines. Il me faudra beaucoup de temps pour identifier la Pologne, chercher la trace du père inconnu, éclaircir les mystères, imaginer l'enfant-valise, la petite fille abandonnée. Elle est, elle était ma mère", Philippe Labro.

Mon avis

Je mets à jour les livres que j'ai lu ces dernieres années, en en oubliant sans aucun doute.

Je n'avais pas relu de livre de Labro depuis tomber 7 fois et se relever 8. J'ai beaucoup aimé ce livre si tendre, plein d'amour et marqué par les recherches que Labro a du effectuer. On ne sait jamais tout de ses parents et trouver les zones d'ombres ou de secrets n'est pas aisé.

J'ai beaucoup aimé  ce livre.

 

Grace à France Inter, on ne peut ecouter leurs emissions litteraires sans avoir envie de lire tous les livres qu'ils présentent, c'est très bien!

 

Posté par Photaurore à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 septembre 2017

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi

Screenshot_20170930-222342 ****

 

Résumé 

Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Mon avis

un livre très agreable, sur nos espoirs, nos attentes, nos refus, de la vérité, nos differences sur la vision que nous avons de vivre les moments de nos vies, sur la résilience. .. c'est plien de vie, de tristesse et de joie malgré  tout, c'est un livre à lire avec facilité. 

 

Trouvé sur les conseils de ma kobo

 

Posté par Photaurore à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnes Martin Lugand

Screenshot_20170930-215009    ***

 

 

 

Résumé 

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.   Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ? Agnès Martin-Lugand a vendu plus d'un million de livres en seulement quatre romans. Installée en France comme à l'étranger parmi les auteurs français les plus en vue, elle livre dans ce cinquième roman une réflexion profonde sur les rêves et l'ambition de chacun

 

Mon avis

J'ai acheté tous les livres d'Agnes Martin Lugand et je me suis toujours laissée emportée avec grand plaisir. Pour celui ci, il en fut de même mais c'est sans aucun doute celui que j'ai le moins préféré. On se doute de ce qui nous attend, c'est captivant malgré tout, intriguant mais sans doute trop et on referme ce livre sans ce regret qui m'a habité pour tous les autres.

Les auteurs finissent toujours par trop écrire, pour répondre à la demande, de leur éditeur, de leurs lecteurs, de leur ego, mais une pause parfois est nécessaire. 

 

J'attendrai le prochain mais avec patience sans impatience.

Merci toutefois à l'auteur pour ce moment passé avec ces personnages.