06 novembre 2014

Une fille qui danse de Julian Barnes

livre_affiche_2193 autocollant-smiley-decu

 

 

Résumé:

Ceux qui veulent nier le passage du temps disent : quarante ans, ce n'est rien, à cinquante ans on est dans la fleur de l'âge, la soixantaine est la nouvelle quarantaine et ainsi de suite. Je sais pour ma part qu'il y a un temps objectif, mais aussi un temps subjectif. le vrai, qui se mesure dans notre relation à la mémoire. Alors, quand cette chose étrange est arrivée, quand ces nouveaux souvenirs me sont soudain revenus, ç'a été comme si, pendant ce moment-là, le temps avait été inversé. Comme si le fleuve avait coulé vers l'amont. Tony, la soixantaine, a pris sa retraite. Il a connu une existence assez terne, un mariage qui l'a été aussi. Autrefois il a beaucoup fréquenté Veronica, mais ils se sont éloignés l'un de l'autre. Apprenant un peu plus tard qu'elle sortait avec Adrian, le plus brillant de ses anciens condisciples de lycée et de fac, la colère et la déception lui ont fait écrire une lettre épouvantable aux deux amoureux. Peu après, il apprendra le suicide d'Adrian. Pourquoi Adrian s'est-il tué ? Quarante ans plus tard, le passé va ressurgir, des souvenirs soigneusement occultés remonter à la surface - Veronica dansant un soir pour Tony, un week-end dérangeant chez ses parents à elle. Et puis, soudain, la lettre d'un notaire, un testament difficile à comprendre et finalement, la terrible vérité, qui bouleversera Tony comme chacun des lecteurs d'Une fille, qui danse.

 

Mon avis:

Je n'ai absolument pas accroché...un titre qui m'a attiré par erreur...

Posté par Photaurore à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le coeur d'une autre de Tatiana de Rosnay

Le-Coeur-d-une-autre0001 coup de coeur

 

 

Résumé:

Bruce, un quadragénaire divorcé, un peu ours, un rien misogyne, est sauvé in extremis par une greffe cardiaque. Après l’opération, sa personnalité, son comportement, ses goûts changent de façon surprenante. Il ignore encore que son nouveau coeur est celui d’une femme. Mais quand ce coeur s’emballe avec frénésie devant les tableaux d’un maître de la Renaissance italienne, Bruce veut comprendre. Qui était son donneur ? Quelle avait été sa vie ? Des palais austères de Toscane aux sommets laiteux des Grisons, Bruce mène l’enquête. Lorsqu’il découvrira la vérité, il ne sera plus jamais le même…

 

Mon avis:

On le lit sans pouvoir s'en détacher, encore une fois, je suis Tatiana De Rosnay, là où elle souhaite nous amener

 

Conseillé par ma Fille

Posté par Photaurore à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La femme en vert d' analdur Indridason

9782757803172 coup de coeur

 

 

Résumé:

Dans une banlieue de Reykjavik, au cours d'une fête d'anniversaire, un bébé mâchouille un objet qui se révèle être un os humain.
Le commissaire Erlendur et son équipe arrivent et découvrent sur un chantier un squelette enterré là, soixante ans auparavant. Cette même nuit, Eva, la fille d'Erlendur, appelle son père au secours sans avoir le temps de lui dire où elle est. Il la retrouve à grand-peine dans le coma et enceinte. Erlendur va tous les jours à l'hôpital rendre visite à sa fille inconsciente et, sur les conseils du médecin, lui parle, il lui raconte son enfance de petit paysan et la raison de son horreur des disparitions.
L'enquête nous est livrée en pointillé dans un magnifique récit, violent et émouvant, qui met en scène, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, une femme et ses deux enfants. Une femme victime d'un mari cruel qui la bat, menace ses enfants et la pousse à bout.
Voici à nouveau le commissaire Erlendur et ses adjoints Elinborg et Sigurdur Oli dans un récit au rythme et à l'écriture intenses et poignants, aux images fortes et aux personnages attachants et bien construits. La mémoire est comme toujours chez Indridason le pivot de ce roman haletant, qui hante longtemps ses lecteurs.
Un Indridason grand cru!

Mon avis:

Un super livre!!!!

Inoubliable!!!

 

Conseillé par Marie

 

 

Posté par Photaurore à 13:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un avion sans elle de Michel de Bussi

Un-avion-sans-elle coup de coeur

 

 

Résumé:

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias, ont baptisée Libellule. 

Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. 

Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante, jusqu’à ce que les masques tombent. 

Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? 

Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

 

Mon avis:

Un petit délice, de suspense, d'écriture, j'ai tout simplement adoré!!!

Posté par Photaurore à 13:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Demain j'arrête de Gilles Legardinier

QUIZ_Quiz-Demain-jarrete-_7788 images (1)images (1)images (1)

 

Résumé:

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier... 

Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Né à Paris en 1965, Gilles Legardinier a travaillé comme pyrotechnicien sur les plateaux de cinéma anglais et américains. Il s'oriente ensuite vers la production et réalise des films publicitaires ainsi que des bandes-annonces. Il se consacre aujourd'hui à la communication écrite pour le cinéma et la réécriture de scénarii. Parallèlement, il a publié plusieurs romans. L'exil des anges, son premier roman publié au Fleuve Noir en 2009, a reçu le prix SNCF du polar 2009. Il vit dans le Val d'Oise. Retrouvez l'auteur sur http://www.gilles-legardinier.com/

 

Mon avis:

Un excellent moment!!!!

Posté par Photaurore à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Peine Perdue d'Olivier Adam

PHOb2321624-2ea4-11e4-b209-49fd18609e24-300x450 autocollant-smiley-decu

 

 

Résumé:

Les touristes ont déserté les lieux, la ville est calme, les plages à l'abandon. Pourtant, en quelques jours, deux événements vont secouer cette station balnéaire de la Côte d'Azur : la sauvage agression d'Antoine, jeune homme instable et gloire locale du football amateur, qu'on a laissé pour mort devant l'hôpital, et une tempête inattendue qui ravage le littoral, provoquant une étrange série de noyades et de disparitions. Familles des victimes, personnel hospitalier, retraités en villégiature, barmaids, saisonniers, petits mafieux, ils sont vingt-deux personnages à se succéder dans une ronde étourdissante. Vingt-deux hommes et femmes aux prises avec leur propre histoire, emportés par les drames qui agitent la côte. Avec Peine perdue, Olivier Adam signe un livre d?une densité romanesque inédite, aux allures de roman noir, et dresse le portrait d'une communauté désemparée, reflet d?un pays en crise. 

 

Mon avis:

Grande amatrice de cet auteur, je me suis perdue parmi tous ces personnages, et n'ait réussi à m'approprier leur histoire....

 

Je ne pouvais, ne pas le lire, acheté pour la kobo

 

 

Posté par Photaurore à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 septembre 2014

Marie d'en haut de Agnès Ledig

51lwkYCsL3Lcoup de coeur

 

 

Résumé:

 

Un homme éprouvé par la vie, seul, triste et austère, voilà Olivier, lieutenant de gendarmerie, muté en Ariège. Au cours d’une enquête de routine, il croise le chemin de Marie, une agricultrice de montagne. 
Elle élève seule sa fille Suzie, une gamine pleine de fantaisie, et tente, loin du monde d’en bas, d’oublier ses blessures passées. La jeune femme compose avec le quotidien grâce à la présence d’Antoine, son voisin, victime lui aussi de la méchanceté des hommes. Doux et bienveillant, il veille sur elle, à sa façon.
La rencontre de ces trois caractères bien trempés aux destins cabossés se révèle étonnamment émouvante et tendre...

 

Mon avis:

Un très bon livre, après avoir lu, il y a quelques semaines "juste avant le bonheur", je ne suis franchement pas déçue par ce petit livre, aux personnages attachants.

Les sujets abordés sont tous plus importants les uns que les autres, et bien qu'ils soient survolés, on s'y attache, on réfléchit, on s'y attarde...

La pochette du livre m'a longtemps fait hésiter, comme quoi, je craignais de me retrouver dans une histoire de "Heidi à la montagne" :)

A lire donc....

Vu en tête de gondole à la Fnac.

 

21 août 2014

Nos étoiles contraires de John Green

21888_aj_m_640 ***

Résumé:

Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. Élu " Meilleur roman 2012 " par le Time Magazine ! Prix de L'Échappée Lecture 2014 de la Nièvre Prix du Jury littéraire Giennois 2014

 

Mon avis:

Certes c'est un livre pour ados.
Mais l'histoire est émouvante, les personnages attachants, et on lit ce livre sans pouvoir s'en détacher.
Je voulais le terminer afin de pouvoir aller voir le film, voilà qui est fait, un nocturne hier au soir...
A lire...

Un livre que j'ai trouvé en recommandation sur pas mal IG (Instagram) et que j'ai donc lu avec plaisir.

 

Posté par Photaurore à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 août 2014

"un vent de cendres" de Sandrine Collette

 

20140817_121933(1)  **

Cercle Polar de Télérama: "Un conte noir, une oeuvre magistrale et troublante. (...) Dès les premières pages, la tension monte, l'inquiétude puis la peur." 

Malo a un mauvais pressentiment. Depuis leur arrivée au domaine de Vaux pour faire les vendanges, Octave, le maître des lieux, regarde sa soeur Camille d'oeil insistant. Le jeune homme voudrait quitter l'endroit au plus vite, partir loin de cette angoisse qui ne le lâche plus.
Camille trouve ses inquiétudes ridicules, mais Malo n'en démord pas. L'étrange fascination d'Octave pour Camille, pour ses cheveux d'un blond presque blanc, le met mal à l'aise. Camille, elle, oscille entre attirance et répulsion envers cet homme autrefois séduisant, au visage lacéré par une vieille blessure.
Ils se disputent et, le troisième jour, Malo n'est plus là. Personne ne semble s'en soucier, hormis Camille qui veut retrouver son frère à tout prix.
Mais leur reste-t-il une chance de sortir vivants de ce domaine, ou le piège est-il déjà refermé ? 

Le premier roman de Sandrine Collette, Des Noeuds d'acier, a reçu le Grand Prix de littérature policière 2013. 

 

Mon avis:

 

Seduite et emballee par le premier roman de Sandrine Collette, ce second et dernier roman ne m a pas captivé autant. Certes l,ambiance y est tendue et angoissante mais on ne retrouve pas cette addiction que j ai pu epprouver dans le premier roman. Ouvrir la page et ne plus la refermer, ce livre interesse mais il manque quelque chose que je ne saurait decrire. 

Autant je reconnais avoir devoré le premier, avoir eu la sensation de vivre cette terrifiante aventure, autant je ne me suis pas mise a la place de Camille, pourtant femme...rien ne me semblait credible, rien ne m a emporté vers ce frison assuré du premier roman.

Je vous recommande le 1er mais la lecture du second n est selon moi pas indispensable...

Mais cela reste mon avis...

L'auteur: Sandrine Collette est née en 1970, elle partage sa vie entre l université de Nanterre et son élevage de chevaux dans le Morvan. 

Acheté à la fnac de Thiais en meme temps que le 1er

 

 

 

Posté par Photaurore à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 août 2014

Juste avant le bonheur de Agnès Ledig

juste avant le bonheurpcc

Résumé: 

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fée. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui tendre la main. Emu par leur situation, un homme généreux les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. La chance serait-elle enfin en train de tourner pour Julie ?
Agnès Ledig, auteur de Marie d'en haut, Coup de coeur du grand prix des lectrices de Femme Actuelle, possède un talent singulier : celui de mêler aux épisodes les plus dramatiques de l'existence optimisme, humour et tendresse. Dans ce roman où l'émotion est présente à chaque page, elle nous fait passer avec une énergie communicative des larmes au rire, elle nous réconcilie avec la vie.
Juste avant le bonheur fait partie de ces (trop) rares livres qu'on a envie de rouvrir à peine refermés, tout simplement parce qu'ils font du bien !

 

Note de l'éditeur:

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, c'est le tragique accident de voiture et Lulu meurt après un long coma. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle. Un conte de fées moderne. L'émotion partagée avec des personnages profondément attachants et les dialogues d'une rare vivacité donnent un livre bourré de grâce, d’optimisme et d’énergie, qui réconcilie avec la vie ! Sage-femme dans la région de Strasbourg, Agnès Ledig, 40 ans, découvre son don pour l'écriture en tenant son journal pendant la maladie de son fils, atteint de leucémie. En 2011, elle publie un premier roman, Marie d'en haut, aux Nouveaux Auteurs, repris par Pocket.

 

 

Mon avis:

On l'ouvre et rien ne nous permet de le fermer.
Une jolie leçon de vie avec tout ce que cela comporte de souffrance, d'anéantissement et puis la vie qui reprend le dessus, avec un soupçon de rencontres, un soupçon d'espoir...
Je ne veux pas en dire plus, je vous le conseille, recommande...

Trouvé sur un compte Instagram et recommandé par la personne, permier livre lu sur ma liseuse kobo ;)