genere-miniature  images

Résumé:  "Je me suis consacrée à la Faim.Elle est mon refuge. Mon appui. Moi et la Faim ne dormons plus, moi et la Faim connaissons les veilles et la trop grande fatigue. Et vlan, six kilos de partis. Au travail ils le voient enfin. Ça discute derrière mon dos. Je flotte dans les couloirs, un sourire léger sur les lèvres, la Faim en moi, comme une marque au fer rouge. Ce n'était pas si compliqué en fait. Juste un peu de volonté contre cette purée rose et écoeurante, et voilà que ma véritable nature se révèle : je fais partie des poètes et des fous au regard enflammé par l'envie.
Je pense aux vacances qui approchent, aux trois rondelles de concombre que je mangerai ce soir. Et les murs s'effacent et pâlissent à la vue de mes os... Je sais que je vais bientôt sortir de ce mauvais rêve".

 Lucie, Véronique, Claire, Anne-Laure et Aurore, cinq jeunes femmes âgées de 20 à 30 ans, ont connu l'enfer des troubles alimentaires. Elles témoignent ici à cinq voix de ce mal particulier qu'est l'anorexie mentale.
Du corps amaigri que l'on cache aux os que l'on exhibe, elles dépeignent avec justesse l'euphorie et la douleur que procure la maîtrise de soi ; le déni de la maladie jusqu'à l'effondrement physique et l'impossibilité de communiquer avec les proches. Elles nous racontent aussi les soins hospitaliers, leurs victoires et leurs rechutes, l'importance de la thérapie et du soutien de leurs semblables, autant de moyens qu'elles ont trouvés pour apaiser peu à peu leur calvaire.

Mon avis: 

Voilà 3 nuits successives que je dévore ce livre, que je me nourris de son contenu, que j'avale chaque mot, chaque phrase...J'y ai trouvé tant de mots (maux) qui me parlent, tant de mots (maux) qui me définissent, tant de lieux où j'ai erré, tant d'endroits que j'ai connus où je me suis ressourcée...Ces témoignages m'ont tant parlé, le courage de tout écrire m'a tant touché, que je suis pleine aujourd'hui, lendemain de la dernière nuit où je l'ai terminé, pleine des maux qui emplissent ce livre.

 

Je le relirai et le surlignerai, comme tous ces livres que j’ai pu lire durant ces 10 années, où j’ai cherché en vain la réponse à mes tourments, la solution à ma guérison. Je remercie ces 10 mains de leur témoignage, de leur courage, de leur parcours, je me réjouis d’avoir séduite l’une d’entre elle par mes photos, car si je n’ai su encore par les mots en public faire parler mes mots sur cette période que je traverse, j’essaie par mes photos de traduire ce qu’elle est. Si tu es venue vers moi, il n’y a pas de hasard, tu savais que je savais, et tu as raison, je savais…ce que je ne sais peut-être pas pour moi-même…

 

J’ai envie de faire connaitre votre livre à des personnes que j’ai croisé dans ces lieux très fréquentables….

 

Je vous remercie de votre témoignage, de votre écrit si vrai. Je suis certaine déjà de son succès auprès des personnes touchées par ce mal, mais par d’autres aussi qui en sont proches, par les professionnels, par les amis, la famille, ceux qui choisissent d’essayer de comprendre et non de fuir…car nombreux sont ceux qui fuient et désertent le bateau avant qu'il ne soit complètement coulé ou sauvé....

Ce livre m'a été conseillé par Claire, que je remercie,  qui fut mon modèle pendant une séance photo...la 1ère...(https://www.facebook.com/pages/Fr%C3%A9d%C3%A9rique-Calloch-Photography-Photaurore/202996696377?ref=ts#!/media/set/?set=a.10150323607066378.361466.202996696377&type=3)